Le Mythe Végétarien, Lierre Keith version FR

Share it with your friends Like

Thanks! Share it with your friends!

Close

Entretien avec Lierre Keith, le Mythe Végétarien
English version: https://www.youtube.com/watch?v=UbBgUgSGbAU
© Prévention Santé – Deborah Donnier http://www.prevention-sante.eu

Comments

Empire et puzzle Coffee Shop says:

Je suis à 6:47 du reportage et ça me gonfle. Manque de sources, de stats …

Elle est persuadé d'être tombée malade à cause de son régime alimentaire qu'alors on a même pas le rapport de ses prises de sang pour appuyer ses dires. On parle des vegans qui meurent mais on parle pas des imnivores qui bouffent plus de viande que ce dont ils ont besoin et des maladies mortelles ou très handicapantes qu'ils choppent à court terme comme au long terme.

Et encore une fois l'ecologie et la souffrance animal sont encore mis de côté pour bien nous faire avaler la pillule sur les bienfaits des graisses animales bourrées d'antibiotiques.

Quand j'entends qu'un vegan est extrémiste que devrait-on dire des omnivores ?

Life Belle says:

tout ce qu'elle dit est vrai. Le triplet internet, QI bas, et manque d exercise spirituel afin de reconnaitre la creation fait que de fausse revolutions ont lieu dans lesquelles est revendiqué le sauvetage de sa misère aux dirigeants comme si ils etaient Dieu. Allez a l eglise, commencez des etudes scientifiques, faites du sport, mangez sans sucre avec resources animales et végétales, tout ceci va faire que le cerveau enflammé avec destruction de neurones va se retablir pour arriver a accroitre l'intelligence intellectuelle et emotionnelle (detachement,amour, empathie, compassion, humilite), reduire anxiete ,delires et psychoses. Des etudes nordiques dans les prisons le prouvent.

Life Belle says:

tout est vrai dans ses dires

Gaspard Prevot says:

Cette femme est dangereuse pour la rigueur scientifique…
Faites vos recherches vous-mêmes sur des bases de données validées, sachez rester critique.
La littérature scientifique en 2020 est en faveur de la viabilité d'un régime végétalien bien conduit à tous les âges de la vie, et est en accord unanime sur son impact positif énorme sur le climat, la biodiversité et la santé humaine.

Do Rian says:

" Le Mythe Végétarien discrédité à jamais " : https://www.youtube.com/watch?v=oMuxgAbHgJA
" Le Mythe Végétarien : Mythe et incohérences " : https://www.youtube.com/watch?v=dgNT1AvdBlI&t=155s

Do Rian says:

Cette femme est très dangereuse. Méfiez vous de ces personnes qui assurent de tels propos sans aucun appui scientifique. C'est grave, très grave. Je ne sais pas comment on peut affirmer PLUSIEURS FOIS sans sourciller qu'un vegan aura forcément des problèmes de santé. Ce n'est pas parce que malheureusement elle a eu des soucis que TOUT LE MONDE en aura, ça sort d'où ça ? Comme on le disait à l'école primaire : " Ne fais pas de ton cas une généralité " 🙂

* "Les végan durent en moyenne 3 mois ? " Ah bon, tu lâches ça comme ça, tu as des sources STP ?
* Et les bébés qui meurent ? Ou se forment plus lentement ? Voir lien en bas du comm'
* " La majorité des vegan trichent et mangent des burgers une fois par semaine" non mais sérieux, elle touche le fond, mais ce qui est cool c'est qu'elle adore creuser alors continuons.
* Comment peut-elle affirmer que "Beaucoup de leaders du mouvement végétalien, une fois qu'il le quitte (ce qui arrive TOUJOURS)" Encore une bonne blague. Personnellement, je pense que l'écrasante majorité des vegan est silencieuse. Comme souvent d'ailleurs, on ne met en lumière les 1% afin de discréditer les 99% (ex : les casseurs dans les manifs', les vegan extremistes radicaux qui taguent les boucheries, etc)
* " Le mammifère auquel on ressemble le plus au niveau digestif est le LOUP " ahahah non mais là c'est le summum. Merci pour ce fou rire, elle adore creuser c'est fou, elle va bientôt arriver de l'autre côté de la Terre. Alors le loup a un système digestif de carnivore. Comme elle le dit, court et acide. L'homme a un tube digestif dont le ratio se rapproche de celui des herbivores. Il est acide également MAIS l'acidité de celui du loup est 20 FOIS PLUS IMPORTANTE que le notre. Oui, les carnivores digèrent de la chair fraîche, donc faut que ça passe vite dans le transit' ! Et elle a vraiment dit qu'on n'a pas de bactéries dans l'estomac ? .. jpp. Au passage, la salive des carnivores est acide contrairement à nous, donc on est loin de ressembler au LOUP !! Cette blague sérieux !
* "le véganisme relève du religieux" ahaha non mais de mieux en mieux. Parce que croire naïvement à une éducation, dont les lobbys des produits laitiers et de la viande ont une influence sans précédent, sans se poser de questions ce n'est pas du religieux ? Beaucoup de vegan le deviennent car ils remettent en question cette éducation, ce que nos parents et l'école nous ont appris. Et ils se rendent compte de la supercherie. Même si c'est "à l'américaine", regardez Cowspiracy, What the Health et La Santé Dans L'Assiette, et vous aurez des pistes de réflexion. Ou si vous avez moins de temps : https://www.youtube.com/watch?v=_TokqrtFfi8&t=1013s
* Elle parle des menaces de morts subies par les ex vegan, mais qu'en est-il de ce qui vont à l'encontre d'un des lobbys les plus puissants de cette planète ? D'un côté, scientifiques, docteurs, ONG et politiques ont été soudoyés par ce même Lobby…
*Elle mélange tout ! Bien sûr que l'on trouve du sucre dans les aliments, et bien sûr que le trop de sucre n'est pas bon pour la santé. Mais attendez, elle est pas au courant que le sucre, on en trouve de partout dans cette société industrialisé ? Et qui plus est, du sucre blanc raffiné ? Ne mélanges pas tout Lierre, fais un effort, .. Et oui, le gras de la viande et des produits laitiers sont extrêmement bons pour la santé, ils permettent de boucher les artères tranquillement, de provoquer un diabète de type 2, etc. Franchement, c'est grave de balancer de tels propos comme ça, c'est choquant même. D'autant plus qu'elle a écrit un bouquin. Bref.
* " Les gens qui ont faim mangent ce qu'ils trouvent " ahah genre les Japonais sont en galère niveau nourriture ? Non mais qui peut prendre cette femme au sérieux ce n'est pas possible.
* Elle est qui pour affirmer 10x que notre système digestif est court et qu'il faut des aliments riches en nutriments tels que la viande, produits laitiers, etc ? Sérieux ? Elle est payée par les lobbys c'est pas possible. Non non non et non !
* " Une étude montre que les végétariens souffrent plus de maladies types dépressions, alcolisme etc " Je veux bien savoir ce qu'elle consomme ça m'intéresse ! Non mais sérieux ? Y'a peut-être un contexte qui fait que les gens sont dépressifs, ça tire des conclusions à outrance c'est ouf! C'est la 1ère fois que j'entends ça (ce qui ne prouve rien on est d'accord mais bon).

Merci Lierre pour toutes ces énormités, ces blagues, ces idioties, c'était génial ! A quand une pasquinade ?

Salutations et merci de m'avoir lu pour ceux qui en ont eu le courage !

Tedx – Every Argument Against Veganism : https://www.youtube.com/watch?v=byTxzzztRBU
L'alimentation végétalienne n'est pas dangereuse pour la santé – Dr Jérôme Bernard-Pellet : https://www.youtube.com/watch?v=8TMg8W9F5QU
Enfants vegan en mauvaise santé. Mensonge. – Dr Jérôme Bernard-Pellet : https://www.youtube.com/watch?v=uMd27xox_D0

Dominique Joron-Breuil says:

Bon, à priori, je devrais mourir dans d'atroces souffrances dû à mes carences dans 5 ans puisque cela fait 15 ans que je suis vegan ! Bon, blague à part, sur la question de la santé, il serait intéressant que vous interviewez le médecin-nutritionniste Jérôme Bernard-Pellet qui est, il me semble un spécialiste de la question et qui a un tout autre avis !
Ceci étant dit, j'adhère entièrement à son discours en ce qui concerne les méfaits de l'agriculture mais il semble peu probable d'un retour à avant le néolithique et, par défaut, le veganisme me semble une bonne solution même si il cause aussi du tord aussi à la nature.
D'ailleurs, je pense et je vois bien qu'il s'agit d'une erreur de vouloir placer le veganisme comme faisant parti de l'écologie puisque cela conduit à ce genre de confusion. Je vois plutôt le veganisme comme la réalisation concrète par des actes de consommation ou non consommation spécifique du refus du spécisme, du refus de cette oppression…..
Par ailleurs, je suis d'accord avec elle et que les vegans ont parfois des arguments qui ne tiennent pas la route et qu'elle a bien démonté (la faim dans le monde et les gorilles végétariens)…
Enfin, je terminerais avec cette question concernant notre consommation de lait animal. Nous sommes le seul mammifère consommant non seulement du lait d'autres espèces animales mais en plus toutes notre vie alors que toutes les autres en consomment de leurs mères les premiers mois ou années de leurs vies. Comment expliquez-vous ce qui pour moi, une énigme? Merci de vos réponses éventuelles !

Aurore BENARD says:

L’objectivité de l’intervieweuse est magistrale « pouvez vous nous dire que ce n’est pas viable pour les enfants? » / «  c’est une sorte de mode on peut dire ? »

Ca va, les reponses dans les questions ?

LaurieBee83 says:

Fallacieux ….

Philippe Cardin says:

La vitamine A des végétaux n'est pas assimilable, ni la D, ni la majorité des dites protéines végétales, de là les carences et la dégénérescence morbide des végétaliens!

Yo Ananda says:

En gros on prends les pire débile qui refusent de manger de la viande et on fait un bouquin dessus. bravo, beau trolling.

Soldat Inconnu says:

La part de l'agriculture dans le dérèglement climatique de la planète https://youtu.be/5P1CovBcCDk
Il y a plus important à bannir que l'agriculture, de plus on pourrait faire une agriculture en harmonie avec la nature.. C'est un peu abusé ce qu'elle dit par rapport à ça.
Sinon pour le végétalisme, beaucoup de scientifiques nutritionnistes font les mêmes constats sur leur patient, ce n'est pas une nouveauté.

amaratsu says:

Heu la déforestation pour planter du soja ogm pour nourrir a 90% le bétail elle en parle ?
15000 litre d'eau pour un kilo de viande on en parle ?

John Nemesis says:

Ha ! J'espère que le chèque était gros !

Danielle Sottas says:

Elle ne respire pas la santé cette Lierre Keith. Elle n'est pas gaie ou drôle.

Grain Cosmique says:

dites vous bien une chose, pour que cette mode du veganisme est pris autant d’ampleur en aussi peut de temps, c'est qu'elle à été créé par une loge Franc-Mac qui n'a pour but que de réduire la population humaine. il est totalement logique qu'a l'heure actuel il est devenu impossible de réguler la population animal et humaine sans meurtre!

Philippe Cardin says:

2 ans de végétarisme avec alimentation ""très varié"" m'ont fait comprendre qu'elle a tout à fait raison.
Ma santé est revenu après avoir recommencer à consommer des bonnes viandes et produits animaux!

Valery Schollaert says:

Je ne vais pas perdre 24 minutes à tout voir, car après deux minutes il y a assez de mensonges pour comprendre que ces "informations" sont absolument fausses.

Elle dit qu'elle a détruit sa santé. ce qui arrive à tous ceux qui ont suivi ce régime sur le long terme.

Je ne vais pas me prendre comme exemple, ayant arrêté la viande en 1981 (C'est assez long?), mais plutôt une étude publiée dans le JAMA Internal Medicine Journal qui publie une étude du Massachusetts General Hospital qui a suivi 130.000 personnes pour comparer les végétaliens et les omnivores classiques durant 30 ans. Les résultats sont sans appels, les végétaliens vivent mieux (moins de maladies) et plus longtemps. Certes, on peut pense que les végétaliens ont mangé plus de bio, plus raisonnablement, etc. Toutefois, cela montre que son affirmation est totalement mensongère.

Ensuite, elle s'enfonce encore en expliquant que l'agriculture est pire que l'élevage non-intensif. Sur un hectare de maïs comparé à un hectare de prairies avec 15 vaches, c'est indéniable. Sauf que l'hectare de maïs… sert à nourrir les vaches qui sont sur les prairies, justement.

Les dégâts causés par l'agriculture sont principalement dus à l'élevage qui accapare 77% des terres exploitées…

Cette hypocrisie revient à dire que l'on fait des voitures électriques qui polluent moins que les voitures diesel… mais qu'on omet de dire que les batteries des voitures sont chargées avec des générateurs diesel.. et, qu'en plus, le système gaspille 90% de l'énergie. Ainsi, "grâce" aux voitures électriques, la conso de diesel serait multiplié par 10.

C'est exactement ce qui se passe avec l'élevage.

Je n'ai pas été voir plus loin.

Dom says:

Voici quelques arguments qui selon moi sont pertinents et montrent que suivre un régime vegan c'est prendre un risque pour sa santé à long terme :

Premièrement, non seulement le régime 100% végétal est déficient en un certain nombres de nutriments*, mais comme dit ci-dessus la biodisponibilité des nutriments dans les plantes est beaucoup plus faible… cela est du aux anti-nutriments présents dans les plantes ainsi qu'aux grandes quantités de fibres.
Un exemple tout simple : mangez une poignée de graines de sésame et elles ressortent intouchées par l'autre bout : est-ce que vous pensez que vous avez absorbé quoi que ce soit de ces graines? Pourtant sur le papier elles ont des protéines, graisses, minéraux…
Eh bien cela se passe également avec tous les autres aliments d'origine végétale à divers degré. Moins il y a de fibres et d'anti-nutriments, mieux c'est.

*entre autre : vitamine A retinol, vitamine B12, certains acides aminés, certains minéraux, les gras saturés d'origine animale et le cholestérol qui contrairement à se qui se croit, sont nécessaires pour le corps humain;

En outre, il y a beaucoup de gens qui ont tenté l'aventure vegan et qui sont revenus aux produits animaux après quelques années à cause de problèmes de santé liés au régime. Des carences alimentaires, des inflammations de l'intestin, divers troubles digestifs.
Et oui, un régime végan inclut de grandes quantités de grains et de légumineuses qui sont très difficiles à traiter par notre tube digestif. Cela induit très souvent des ballonnements et des gas, qui sont encore empiré par la grande quantité de fibres apportée également par les légumes, les salades…
Au final le tube digestif se fatigue de toutes ces plantes et il digère et absorbe de moins en moins bien les micronutriments qui sont déjà en faibles quantités. Il peut s'en suivre des carences, anémies, et tout un tas de troubles de santé qui vont avec.

Le système digestif humain est mieux adapté pour traiter les produits animaux que les produits végétaux. Cela s'explique facilement quand on considère le régime alimentaire dont s'est nourri notre espèce sur les centaines de milliers d'années qui nous ont précédé.
Avant l'agriculture, il n'y avait pas de consommation de grains et de légumineuses. Les gros fruits et légumes d'aujourd'hui n'existaient pas encore non plus. Les principaux aliments que l'espèce humaine avait à sa disposition étaient probablement les animaux et quelques petits fruits et noix.
Voici un lien (en anglais) qui explique le physiologie digestive humaine et en quoi elle diffère de celle des autres primates par exemple :
https://www.youtube.com/watch?v=Yg0Ojxyc0PI&t=415s

Il n'y a aucune population traditionnelle dans l'histoire de l'humanité qui a suivit un régime 100% végétal.
C'est une création moderne très récente qui n'est selon moi pas suffisamment fiable car elle n'a aucune base ancestrale qui lui donne légitimité, et elle se base uniquement sur la supposition, assez isolée dans l'univers scientifique, que l'être humain peut se passer de produits animaux. Cela n'est qu'une supposition et non un fait prouvé pour le moment.
De plus, il y a beaucoup d'expériences négatives de gens ayant eu des problèmes de santé avec le régime vegan, ce qui pousse a s'en méfier encore plus.
Sur la chaîne suivante vous trouverez une collection de récits d'ex-vegans (en anglais) qui racontent leur experience avec le régime vegan et pourquoi ils l'ont arreté :
https://www.youtube.com/user/sv3rige/videos
Sinon il suffit de taper ex-vegan dans youtube pour en trouver des centaines d'autres.
En gros, le régime 100% végétal semble fonctionner pour certains à long terme, mais ils sont une minorité. La plupart des gens rencontrent des problèmes à partir d'un certain point et soit retournent aux produits animaux, soit s'entêtent dans le veganisme pour des raisons éthiques.

A la base, l'idéologie vegan se base sur des principes éthiques vis-a-vis de la souffrance animale et ne se préoccupe pas vraiment de la santé humaine. Mais comme les premiers vegans ont compris que les arguments éthiques ne suffisaient pas à convertir les gens, ils ont rafistolé des arguments "santé" qui n'ont pas vraiment de légitimité ni ancestrale ni scientifique.

Write a comment

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.